Présentation

Submitted by admlecmcm on Wed, 06/19/2019 - 11:10

Le laboratoire d’Electrochimie-Corrosion, Métallurgie et Chimie Minérale (ECMCM) de la faculté de chimie de l’université des sciences et de la technologie Houari Boumédiène (USTHB) d’Alger a été créé en juillet 2000. Le laboratoire est composé de cinq équipes de recherche :

  • Equipe d’électrochimie-corrosion
  • Equipe de métallurgie
  • Equipe de chimie inorganique
  • Equipe de chimie de l’environnement
  • Equipe de traitement et de valorisation des effluants

Les thèmes de recherches en cours de développement sont :

  • Comportement électrochimique de divers matériaux métalliques tels que les aciers industriels et synthétiques, les fontes, les métaux valves dans différents milieux agressifs.
  • Corrosion et inhibition des aciers industriels destinés au transport des hydrocarbures et milieu marin.
  • Corrélation entre la microstructure du matériau et sa tenue à la corrosion.
  • Développement de techniques électroanalytiques.
  • Passivation électrochimique des métaux valves.
  • Corrosion et inhibition des alliages base fer dans différents milieux agressifs. Influence d’éléments d’addition.
  • Etude thermodynamique des systèmes électrochimiques.
  • Protection cathodique d’ouvrages métalliques souterrains, aériens ou maritimes, par anodes sacrificielles ou par soutirage de courant électrique continu.
  • Aspect morphologique et l’étude des digrammes d’équilibre entre phases d’alliages base fer.
  • Traitement par lagunage des eaux usées de la commune de Zeralda.
  • Eliminations de polluants spécifiques par adsorption sur une argile traitée.
  • Electrodéposition et par extraction par solvant.
  • Synthèse et caractérisation de nouveaux composés de métaux de transition complexés par des ligands organiques à atomes électrodonneurs. Applications.
  • Préparation, par voie hydrothermale, de nouveaux matériaux de type aluminophosphates et métallophosphates de métaux de transition. Ces composés de type microporeux ou mésoporeux sont testés dans des applications dans le domaine de l’adsorption de polluants organiques et la catalyse de réactions organiques. Comparaison avec des matériaux argileux.